Rencontre nantes monaco

Stevan Jovetic double la mise en contre!! Sur la parade de Benaglio, Glik ne s'embarrasse pas et dégage loin devant Les Nantais se sont fait punir! Le sauvetage de Benaglio!!! Au relais, Emiliano Sala glisse un bon ballon à Rongier, qui réalise une belle incursion dans la surface. Le capitaine nantais élimine un puis deux joueurs adverses avant de tenter une frappe du pied gauche en rupture Le visage des Monégasques a complètement changé!

FC Nantes-Monaco: Jérémy Toulalan «content de revoir Nantes à ce niveau»

L'équipe défend en groupe et Nantes n'a plus beaucoup d'espaces. Monaco en remet une couche et Tatarusanu est encore là! Sur le corner qui suit, Radamel Falcao vient jaillir devant le but et placer une tête croisée appuyée. Devant sa ligne, Tatarusanu est encore vigilant et détourne d'un reflex main gauche sublime! Nantes est souffrance! L'envolée de Tatarusanu!! Le coup franc monégasque est frappé par Steven Jovetic, à vingt-cinq mètres, plein axe.

L'attaquant monténégrin enroule superbement du pied droit et oblige Tatarusanu à une parade sur sa droite! Diego Carlos écope d'un carton jaune après avoir asséné une petite semelle sur Youri Tielemans, qui avait poussé trop loin le ballon au terme d'un rush plein axe. L'opportunité pour Falcao!!

A peine entré en jeu, El Tigre est proche de tromper Tatarusanu. Côté gauche, Rony Lopes déborde et adresse un centre dans la surface que la défense nantaise ne parvient toujours pas à dégager. Au second poteau, Jovetic remise alors intelligemment en retrait pour Falcao, qui sans élan déclenche un tir croisé du pied droit Rony Lopes ouvre le score!! Nantes se fait punir sur l'une des très rares offensives monégasques. Côté droit, Grandsir accélère pour déborder Lima avant d'adresser un petit ballon en retrait dans la surface pour Jovetic.

En première intention, le Monténégrin ajuste un centre devant le but que Djidji ne peut tacler et que Rony Lopes, en renard, catapulte de la tête dans les filets. Jordi Mboula. Les Nantais occupent les abords de la surface monégasque et cherchent à combiner dans de petits espaces, mais le dernier geste manque de précision. Serein comme Koffi Djidji, qui couvre parfaitement devant Rony Lopes et récupère une sortie de but.

FC Nantes - AS Monaco (1-0) - Résumé - (FCN - ASM) / 2017-18

Le jeu à terre des Nantais est propre et les redoublements de passes entre Evangelista et Rongier permettent au premier de se porter dans la surface avant de centrer. Devant le but, le soutien manque pour inquiéter Benaglio. Enock Kwateng est venu percuter le front de Jemerson en tentant de disputer le ballon au défenseur monégasque. Monsieur Brisard calme tout le monde et le latéral nantais présente ses excuses.

teccap.cl/includes/lahypizah/mujer-busca-hombre-colombia.php

site de Fabien Torre, université de Lille

Le geste était bien involontaire. Samuel Moutoussamy s'arrache pour remiser devant le but un ballon qui semblait perdu! Face à la cage de Benaglio, Jemerson tremble au moment de dégager de la tête à quelques centimètres de son poteau! Décalé sur la droite, Lucas Lima cherche à frapper directement au premier poteau, mais la défense dégage en corner. Celui-ci est une nouvelle fois frappé par le latéral droit des Canaris. Si le ballon file devant le but, Aholou, qui passait par-là, vient le dévier juste ce qu'il faut pour éloigner le danger.

Antonio Barreca coince le ballon au sol et empêche les Nantais de le disputer.

Il est sanctionné par Monsieur Brisard. Nantes récupère un coup franc sur la droite de la surface adverse et La Beaujoire donne de la voix! Chez les Nantais, ce sont trois joueurs offensifs qui se préparent: Cette fois-ci, Jovetic est bien lancé dans le dos de la défense nantaise, mais le Monténégrin est devancé par Tatarusanu, sorti loin de son but pour évoluer en position de dernier défenseur et éloigner le danger. L'ouverture de Pierre-Gabriel est bien trop profonde, Stevan Jovetic n'est même pas parti.

Domination stérile des Nantais

Les Monégasques ont un mal fou à produire du jeu cet après-midi. Beaucoup de choses sont à reconstruire sur le Rocher. Jovetic tout proche de reprendre dans la surface! Côté droit, le débordement de Jordi Mboula découle sur un centre envoyé devant le but. A la lutte avec Djidji, Jovetic est tout proche de reprendre mais s'effondre au contact du défenseur.

Statistiques

Le ballon file finalement sans qu'aucune faute ne soit sifflée. Bon retour de Diego Carlos devant son but. Le défenseur est venu enlever le ballon à Stevan Jovetic, alors que le centre de Rony Lopes envoyé depuis le côté gauche était dangereux. D'entrée, les Nantais tentent de prendre le jeu à leur compte. Le Canari retouche même le ballon et doit ensuite concéder la touche. Monsieur Brisard a sifflé le coup d'envoi de la seconde période. Les Monégasques ont engagé. C'est reparti avec les 22 mêmes acteurs à la Beaujoire! Le FC Nantes et l'AS Monaco se séparent sur un score nul et vierge à la pause de cette rencontre de la 1ère journée !

Dans un match rendu intéressant par des Nantais au visage bien différent de celui affiché l'an passé, ce sont les locaux qui ont contrôlé le ballon, emmenés par Lucas Evangelista et Valentin Rongier. Malgré de belles intentions devant, à l'image du capitaine, qui s'est procuré plusieurs opportunités, il leur aura manqué le réalisme. Si en face Monaco semble en rodage, Jordi Mboula s'est procuré deux grosses opportunités en contre. En un-contre-un tout d'abord, croisant trop sa frappe, puis de la tête, face au but, butant sur Tatarusanu.

Le jeune Sofiane Diop s'est lui montré le plus entreprenant. C'est chaud devant le but pour Diop! Joliment décalé sur la gauche de la surface par Tielemans, Rony Lopes déclenche une reprise du pied gauche avec rebond qui bien que trop croisée peut profiter à Diop. Venu se projeter devant le but, le jeune milieu monégasque tend la jambe mais est un peu court pour reprendre le ballon!

Servi par Rony Lopes dans le dos de la défense, Sofiane Diop poursuit son effort et parvient à tromper Tatarusanu d'une frappe croisée et logée le long du poteau malgré la présence de Djidji devant lui. Joie de courte durée pour le jeune milieu monégasque, qui était hors jeu au moment de recevoir le ballon.

Alors que l'on se rapproche de la pause, le jeu est plus haché et les débats plus calculés. Le ballon est toujours à l'avantage des Nantais, Monaco tentant d'évoluer en contre, sans y parvenir. Abdoulaye Dabo perd l'équilibre! Le côté droit de la défense monégasque est en souffrance mais tout heureux de voir Dabo perdre l'équilibre au moment de centrer devant le but.

Le ballon file dans le petit filet extérieur de Benaglio! Coulibaly joue des bras face à Aholou et laisse son adversaire au sol. Dans la foulée, Pierre-Gabriel vient lui asséner une petite semelle en tentant de lui reprendre le ballon. Résultat, deux hommes au sol et un coup franc pour l'AS Monaco. Le coup franc excentré côté gauche est frappé par Rongier devant le but, où Glik éloigne le danger.

Si le ballon reste dans les pieds nantais et que Moutoussamy se porte dans la surface avant de centrer en retrait, Coulibaly ne parvient pas à reprendre devant le but. Les Nantais tentent beaucoup dans ce match. Côté gauche, Lucas Lima travaille mais s'excentre et s'isole. Face à lui, Ronaël Pierre-Gabriel manque de discernement dans sa défense et vient le crocheter, alors qu'il semblait inoffensif. Bon coup franc pour le FC Nantes!

Petit temps mort dans ce match, alors que l'arbitre a décidé de ne pas interrompre le jeu pour procéder à une pause fraîcheur. Les 22 acteurs vont devoir attendre avant de reprendre des forces. Sofian Diop essaie de passer côté gauche, dans la surface, mais tombe sur un os en la personne de Koffi Djidji. La recrue estivale venue du Stade Rennais est contrainte de repartir de derrière, avant de tenter un centre un peu désespéré qui sort des limites du terrain.

La reprise de Valentin Rongier! Plein d'envie, Kalifa Coulibaly ne lâche rien et s'arrache sur un ballon qui semblait perdu. Malgré un manque de vitesse flagrant, le grand attaquant des Canaris parvient à déborder Jemerson et à adresser un centre en retrait qui trouve Rongier. Si le capitaine tente la volée du gauche, il manque d'équilibre, écrase son geste et Benaglio n'a pas de mal à se saisir du ballon. La parade de Tatarusanu!! Envoyé dans la profondeur côté gauche par Aholou, Rony Lopes s'applique pour centrer devant le but.

Profitant d'une défense nantaise qui tarde à revenir, Jordi Mboula se projette devant le but et vient placer une tête puissante avec rebond que Tatarusanu détourne d'un reflex du pied! La tête de Coulibaly! Côté droit, Enock Kwateng a le loisir de déposer un centre au niveau du point de penalty, où Kalifa Coulibaly vient placer une tête dans le dos de Kamil Glik. Un peu trop croisé, le geste de l'attaquant nantais file à gauche du cadre!